jeu. Mai 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

POUR L’INSTAURATION D’UNE PAIX SOCIALE DURABLE DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL Le ministre Oumar Hamadoun Dicko propose une stratégie novatrice

Pour l'instauration d'une paix sociale durable dans le milieu professionnel Le ministre Oumar Hamadoun Dicko propose une stratégie novatrice

En vue de rétablir définitivement la paix sociale et la sécurité, le ministère du Dialogue social, du travail et de la fonction publique a entrepris, avec les partenaires sociaux, un dialogue social dynamique, responsable et durable. C’est dans ce cadre qu’à l’occasion d’une rencontre d’échanges, hier jeudi, au sein de son département avec une vingtaine de syndicats non-affiliés, le ministre Oumar Hamadoun Dicko  a partagé  ce précieux document pour une éventuelle amélioration.

La présente rencontre a servi de cadre pour informer les syndicats non-affiliés de l’élaboration d’une stratégie, de pacification durable du front social, s’articulant autour de trois axes : court, moyen et long terme.

A court terme, il s’agit de faire l’inventaire des syndicats au Mali, de faire une compilation des procès-verbaux, de  mettre en place une commission tripartite et d’engager des échanges avec tous les syndicats qui ont signé un PV avec l’Etat et qui n’est pas encore éteint et de   créer les conditions d’une trêve sociale. A moyen terme, il s’agira de la tenue d’une Conférence sociale, del’organisation des élections professionnelles, de la mise en place d’un Conseil national du dialogue social, du renforcement du cadre juridique et institutionnel du dialogue social. Enfin, à long terme, il s’agira de l’élaboration d’un document de politique nationale du dialogue social, du renforcement de capacité des acteurs et des structures du dialogue social.

Lors de cette rencontre, le ministre du Dialogue social, du travail et de la fonction publique, Oumar Hamadoun Dicko, a souligné que depuis sa nomination à la tête de ce département, il a souhaité échangé avec tous les partenaires sociaux, afin qu’ensemble ils puissent faire du dialogue social un véritable instrument de préservation de la paix sociale ainsi que de la prospérité de nos entreprises.  » La volonté politique des plus hautes autorités de dédier un Ministère au dialogue social, m’offre l’heureuse opportunité de vous proposer une vision pour l’instauration d’une paix sociale durable dans le milieu professionnel « , a-t-il informé. Il a aussi rappelé que le contexte socio-politique de notre pays est aujourd’hui caractérisé par une crise multidimensionnelle qui a un impact négatif sur les conditions de vie et de travail des travailleurs. Ce qui fait qu’on assiste aujourd’hui à une augmentation du nombre de conflits ouverts et les accords issus des négociations ont de la peine à être appliqués, d’où une crise de confiance entre le gouvernement et les Organisations, syndicales, de travailleurs.

Le document, si l’on en croit son auteur, est une proposition de stratégie qui mérite d’être améliorée.  » Nous sommes dans le même bateau. Je suis votre avocat, mais aider moi à vous aider, on va trouver les meilleures solutions dans la diversité mais aussi dans la complexité positive pour faire avancer la cause syndicale « .

Falé COULIBALY

Source: l’Indépendant