Promotion du tourisme au Mali Cinq  guides venant de localités différentes formés en langue chinoise

Promotion du tourisme au Mali Cinq guides venant de localités différentes formés en langue chinoise

Le ministère de l’Artisanat et du Tourisme, à travers l’Agence de Promotion Touristique du Mali « Mali Tourisme », a procédé, le lundi 4 novembre, à la remise d’attestations aux guides de tourisme bénéficiaires de la formation en Mandarin (langue chinoise).

Dans le cadre de la relance de l’activité touristique au Mali, plombée par la série de crises sécuritaires, le ministère de l’Artisanat et du Tourisme a initié une série de formations au cours de ces cinq dernières années. Ces formations, qui contribuent au renforcement de capacités, visent aussi à bien armer les acteurs intervenant dans le secteur du tourisme face aux exigences de cette activité qui prend de plus en plus de l’envergure.

C’est ainsi que l’Agence de la Promotion touristique au Mali, en partenariat avec la Direction Nationale du Tourisme et de l’Hôtellerie et la Fédération nationale des guides de tourisme, a initié un programme de formation en langue chinoise à l’intention de 25 guides de tourisme du Mali.

Ledit programme s’étendra sur une période de 5 ans et comportera deux grandes phases. Une phase d’initiation sous forme de cours théoriques d’une durée de 1 à 3 mois, selon les cas et une deuxième phase consacrée à des séjours linguistiques en Chine.

Cette formation, première du genre au Mali, a été mise en œuvre par l’Institut de Langues et de Commerce International de Bamako et a concerné 5 guides venant de 5 localités du Mali. Il s’agit des villes de Gao, de Bamako, de Tombouctou, de  Mopti et de Sangha.

Le programme de formation des guides de tourisme en Chinois constitue une des mesures prises par le département du tourisme pour non seulement anticiper mais aussi satisfaire  la demande de la clientèle touristique chinoise. Il s’agira donc pour le Mali de disposer d’intermédiaires hautement qualifiés dans le cadre de l’organisation et l’accueil  des visiteurs chinois.

Le programme vise aussi à créer des conditions pouvant favoriser la fréquentation du Mali par la clientèle touristique chinoise qui fait aujourd’hui l’objet de convoitise de nombreuses destinations touristiques dans le monde.

BD

Source: L’Indépendant

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

%d blogueurs aiment cette page :