sam. Juil 4th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Yvan Guichaoua, Cherceheur à la School of International Studies de Bruxelles sur la guerre au sahel « Le départ des forces étrangères n’a aucune chance d’advenir dans un futur proche »

Yvan Guichaoua, Cherceheur à la School of International Studies de Bruxelles sur la guerre au sahel « Le départ des forces étrangères n’a aucune chance d’advenir dans un futur proche »

Le chercheur Yvan Guichaoua, de la School of International Studies de Bruxelles, commente les choix stratégiques au Sahel où le rôle et l’utilité des forces internationales sont remis en question. Il estime aussi qu’il est temps de discuter avec les djihadistes. Alors que la présence et l’utilité des forces internationales au Sahel sont de plus en plus discutées, le chercheur Yvan Guichaoua estime leur retrait improbable « dans un proche avenir ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant