lun. Avr 6th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Remise de trophées de baromètre 2019: Mamadou Dia de la BMS-SA et Kéïta Fatoumata Sangho de la BDM-SA « banquiers de l’année »

Après avoir publié le 19 décembre dernier la liste des heureux lauréats de ses différents trophées de Baromètre 2019, l’Organisation des jeunes patrons (OJEP) a organisé, le 17 janvier dernier, la cérémonie de remise, marquée par la présence de l’honorable Karim Kéïta et de nombreuses personnalités. Les prix concernaient les différents secteurs de la vie du pays. Elles sont une trentaine de personnes primées dont le Directeur des exploitations de la BMS-SA, Mamadou Dia et la cheffe de l’agence BDM-SA de Kabala, Kéïta Fatoumata Sangho dans la catégorie  » banquiers de l’année.  »

Cette cérémonie marquée par des prestations d’artistes a été l’occasion pour le président de l’OJEP et coordinateur de baromètre, Cheick Oumar Soumano, de présenter le bilan des activités de l’année écoulée de son association et d’aborder, entre autres, l’historique du Baromètre, les procédures mises en place pour la désignation des nominés, les critères qui ont prévalu dans leur choix et surtout la procédure suivie par les nominés et le jury qui a consisté, entre autres, au remplissage d’un formulaire et à une enquête.

Aux dires de M. Soumano, l’OJEP compte plus de 500 entreprises et managers. Baromètre, dira-t-il, est un instrument de veille citoyen, mis en place par des jeunes Maliens soucieux du management pour magnifier les bonnes actions du gouvernement, des cadres des services publics et du secteur privé afin de stimuler l’excellence. Il se veut aussi une force de proposition pour éclairer le gouvernement sur les attentes des populations.

Les personnes primées, explique- t-il, l’ont été en fonction de leur performance, du degré de patriotisme, de la visibilité et de la notoriété, de la constance professionnelle, de la vision du secteur etc.

Au terme de ce travail minutieux, au niveau du secteur banque,  » les prix de cadres de l’année 2019  » ont été décernés à Mamadou Dia, Directeur des exploitations de la BMS-SA (catégorie homme) et Kéïta Fatoumata Sangho, cheffe de l’agence BDM-SA de Kabala pour la catégorie femme.

Le Directeur des exploitations de la BMS s’est dit très honoré et fier de cette distinction qui met en lumière le travail fait tous les jours. Il l’a dédié à tous ses collègues banquiers et particulièrement à ceux de la BMS-SA.

Titulaire d’un Master en banque Finance, M. Dia a débuté à la BMS-SA comme agent de crédit en 2005. Grace à la confiance de sa hiérarchie et à ses efforts, il a franchi les différents échelons pour arriver à ce niveau de responsabilité qui lui permet, avec sa Direction générale, de contribuer à impulser le financement des opportunités de développement de notre pays. Grace à un management de qualité de son administration, la BMS-SA est aujourd’hui ‘’la première banque du Mali en terme de financement de l’économie réelle’’.

L’autre banquier primé, la cheffe d’agence BDM-SA, Kéïta Fatoumata Sangho dira que Baromètre est une bonne initiative qui encourage et valorise le travail. Convaincue qu’il ne s’agit pas d’une compétition, mais d’un encouragement à se surpasser, elle dira que cette initiative mérite d’être institutionnalisée par les plus hautes autorités. Elle a dédié son prix à sa famille, à ses collègues de l’agence Kabala et à toute la BDM-SA. Il faut souligner qu’en plus de sa fonction de banquier, Fatoumata Sangho est très active dans la vie associative.

Plusieurs agents de la santé primés

Le titre de  » médecin de l’année » est revenu au Dr Mamadou Sylla Traoré, Echographiste au Luxembourg, celui de pharmacien de l’année à Dr Diallo Fatoumata Sacko, Promotrice de l’officine Kadiatou Konta, ‘’l’homme intègre’’ de l’année au Pr Sadio Yena, Médecin, ‘’le philanthrope’’ à Djimé Kanté, Agent de santé. Ces différents acteurs du secteur de la santé ont reçu leurs distinctions des mains du Chef de cabinet du ministère de la Santé et des affaires sociales, Sidi Diallo. Celui-ci, à l’image des autres personnalités présentes et des lauréats, a félicité les organisateurs de cette manifestation et les a encouragés à maintenir le flambeau afin que les efforts consentis tous les jours par ces braves cadres de l’administration au service de la population et du pays puissent être reconnus par tous.

Les lauréats ont reçu une attestation, un Ciwara symbole de bravoure et un exemplaire du livre  » Une main, une philosophie, un Combat  » de Sadio Yena.

YC

Source : l’Indépendant