sam. Mai 15th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Vers une probable libération ce mardi de Sanogo et co-accusés contre d’alléchantes indemnisations pour les ayants-droit des bérets rouges disparus

Sanogo et ses compagnons aussi devraient être eux-mêmes indemnisés et rétablis dans leur corps d’origine. Ce qui n’est pas sans risque pour la République.

L’affaire des bérets rouges disparus connaitra certainement un tournant décisif, ce mardi, à la suite du délibéré de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako. Celle-ci doit se prononcer sur la nième demande de liberté provisoire des responsables de l’ex-junte putschiste de Kati. Mardi dernier, les magistrats de cette Chambre avaient débattu cette demande avant de donner rendez-vous pour demain mardi. Sans être dans les secrets de la délibération, cette fois-ci, beaucoup de prémisses font pencher vers une libération de Amadou Aya Sanogo et compagnons.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant