dim. Août 9th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Coronavirus : les Philippines signalent un premier décès hors de la Chine

Les Philippines ont signalé dimanche le premier décès en dehors de la Chine d’une personne atteinte du coronavirus, qui s’est propagé dans de nombreux pays étrangers. En Chine, où le virus a fait plus de 300 morts et contaminé plus de 14 000 personnes, c’est désormais la ville de  Wenzhou, dans l’est du pays, qui est confinée.

Un homme infecté par le coronavirus est décédé aux Philippines, devenant le premier cas de décès en dehors de la Chine. La victime est un Chinois de 44 ans originaire de la ville de Wuhan, « ground zero du virus », et il aurait été infecté avant son arrivée aux Philippines.

« Il s’agit du premier décès signalé en dehors de la Chine », a déclaré à la presse Rabindra Abeyasinghe, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aux Philippines.  « Cependant, nous devons garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un cas qui a été contaminé localement. Ce patient venait de l’épicentre de cette épidémie », a souligné M. Abeyasinghe.

Cet homme, décédé dans un hôpital de Manille, était arrivé aux Philippines en compagnie d’une Chinoise de 38 ans qui a également été testée positive au virus, a déclaré le secrétaire d’Etat à la Santé Francisco Duque. Cette femme, actuellement en cours de rétablissement dans un hôpital, a été le premier cas de coronavirus recensé aux Philippines.

L’annonce de ce décès est intervenue peu de temps après la décision des Philippines de ne plus accepter de voyageurs étrangers en provenance de Chine. Le gouvernement philippin a également conseillé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Chine, à Hong Kong et à Macao.

En Chine, la ville de Wenzhou confinée 

La ville de Wenzhou,  dans l’est de la Chine, a imposé dimanche le confinement de ses plus de 9 millions d’habitants et restreint drastiquement la circulation automobile. Avec 265 cas de contamination, Wenzhou est l’une des villes de Chine les plus touchées par l’épidémie de pneumonie virale, qui a désormais contaminé plus de 14 000 personnes dans tout le pays, dont 304 mortellement, selon les chiffres officiels.

Les habitants ont l’obligation de rester chez eux. Seule une personne par foyer est autorisée à sortir une fois tous les deux jours pour faire les courses, ont annoncé les autorités locales. Les transports publics sont suspendus ainsi que les autocars longue distance. Les grands axes routiers sont presque entièrement fermés à la circulation automobile. Les lieux publics tels que cinémas ou piscines sont fermés. Les entreprises ne devront pas reprendre le travail avant le 17 février et les établissements scolaires resteront fermés jusqu’au 1er mars.

Wenzhou est distante de plus de 800 km de Wuhan, la ville du centre du pays où est apparu en décembre le coronavirus et qui a été placée de facto en quarantaine le 23 janvier.

Sourrce: france24 Avec AFP