mar. Mar 31st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Lancement du centre Daba Modibo Keita en commune V: Pour contribuer à l’épanouissement des jeunes sportifs

Victime de cris racistes, Moussa Marega avait quitté le terrain du Vitoria Guimarães, dimanche dernier. L’attaquant malien du FC Porto vient de recevoir le soutien du président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa. Le dirigeant lusophone a affiché sa consternation avant de mettre en garde contre les conséquences du racisme et de la xénophobie.

La cérémonie de lancement du Centre Daba Modibo Kéita (CDMK) s’est déroulée, dimanche, sur le terrain situé en face de l’échangeur du Quartier Mali. Elle a été marquée par la tenue de plusieurs activités : match de gala entre les anciens basketteurs de la Commune, la finale du championnat seniors D2 phase district V et des démonstrations d’arts martiaux. C’était sous le regard enthousiaste du président de la Fédération Malienne de Basket ball, Harouna B. Maïga. Lequel avait à ses côtés les représentants de plusieurs autres fédérations nationales sportives.

Pour le président de l’Association Daba Modibo Kéita, Alou Badra Kéita, ce nouveau Centre a pour objectif  » d’encadrer les jeunes talents, de dévier la jeunesse de la délinquance juvénile et d’encourager la participation des personnes handicapées aux activités sportives et environnementales ».

 » A cet effet, le terrain communal en face de l’échangeur du quartier Mali a été mis à notre disposition. Nous l’avons réhabilité. Et désormais, en plus du basketball, il servira également à la pratique d’autres disciplines sportives « , a-t-il ajouté.

Présent à la cérémonie, Daba Modibo Kéita a exprimé toute sa joie.  » C’est un rêve qui se réalise. Je suis très heureux pour ces enfants qui bénéficieront de ce Centre. C’est aussi notre contribution pour les jeunes sportifs maliens « , a lâché le double Champion du monde de Taekwondo.

Il faut rappeler qu’en plus du Taekwondo, Daba Modibo Kéita a aussi pratiqué le Basketball. Il a notamment été Champion du Mali dans cette discipline avec le Stade Malien de Bamako.

Sory Ibrahim Coulibaly

Source : l’Indépendant