mer. Oct 21st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Les chefs de villages de la commune rurale du Mandé à propos de l’autorité intérimaire: « Quiconque coopérera avec l’équipe de Mamourou Keïta, que son village soit réduit en cendres »

C’est dans le vestibule sacré de Samalé (l’un des villages du Mandé situé à 20 km de Bamako), là où il aurait été prédit au président de la République, IBK, qu’il sera élu président du Mali, que les 25 chefs de villages de la commune rurale du Mandé se sont réunis, mercredi dernier. Ensemble, ils ont décidé de ne pas  » accepter l’ancien maire Mamourou Keïta comme président de l’autorité intérimaire du Mandé à cause de ses mauvais comportements ». C’est du moins ce que nous a confié le Coordinateur des chefs de villages de la commune rurale du Mandé, Dramane Koné.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant