mer. Oct 21st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Vol de motos à Sébenikoro: Deux individus arrêtés par le commissariat de police du 9ème arrondissement

Deux voleurs, Ibrahima Diallo et Mamadou Traoré, ont été arrêtés, la semaine dernière, par le commissariat de police du 9ème arrondissement (Sébénikoro) pour vol de motos. Ils ont été déférés, hier lundi, devant le parquet de la commune IV.

Le premier cas de vol concerne une moto Djakarta de couleur bleue. C’est dans la nuit du 2 au 3 mars que le nommé Ibrahim Diallo, âgé de 28 ans, réparateur de motos à « Banantoucoro  » près de la Station Shell, non loin du Grand marché de Bamako, a volé la moto Djakarta d’un pompiste de la station Shell de Sébénikoro. Suite à la plainte déposée par ce dernier auprès du commissariat de police du 9ème arrondissement, à travers la vidéo surveillance, l’intéressé a pu être identifié. Et les enquêtes menées l’ont situé à son lieu de travail à « Banantoukoro « . Dans un premier temps, le délinquant a nié catégoriquement les faits à lui reprochés. C’est suite à un interrogatoire poussé qu’il a fini par reconnaitre son forfait. Avant d’indiquer que l’engin volé se trouve dans un magasin au marché  » Dibida « . L’engin a été transporté au commissariat de police.

Quant au second cas, il concerne un vol de moto Apache de couleur bleue. C’est au cours de la patrouille nocturne du 5 au 6 mars que des éléments du commissariat de police du 9ème arrondissement ont appréhendé Mamadou Traoré, apprenti chauffeur, âgé de 21 ans, pour vol d’une Apache appartenant à un électricien. Ils étaient deux individus poussant l’engin, aux environs de 19 heures au niveau de Sébénikoro-wèrèda. Lorsqu’ils aperçurent les agents de sécurité en patrouille, l’un deux a pris ses jambes à son cou. Celui qui tenait la moto n’a pas pu s’échapper. Interpellé, l’intéressé n’avait pas les documents de ladite moto. Il a, sans ambages, avoué avoir volé l’engin.

Ces deux cambrioleurs, qui méditaient leur sort au commissariat de police du 9ème arrondissement, ont finalement été présentés, hier lundi, devant le parquet de la commune IV. Signalons que le premier voleur habite à Faladiè et le second à Djicoroni-Para.

F COULIBALY

Source : l’Indépendant