ven. Oct 23rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Au cours de l’accrochage meurtrier entre les deux principales organisations terroristes au Mali: Le chef d’Etat-major de l’EIGS, le Nigérien Moussa Moumouni abattu

Lors des violents combats ayant opposé, au cours du weekend dernier, la Katiba Ansar Eddine Macina, filiale du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) conduit par Iyad Ag Ghaly et l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara ( EIGS), un lieutenant de Idnan Abu Saharaoui a trouvé la mort. Il s’agirait, selon des sources concordantes, du Chef d’Etat-major de l’EI, le Nigérien Moussa Moumouni. La disparition de ce bras droit est un coup dur pour cette organisation terroriste qui pourtant monte en puissance au centre du pays.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant