jeu. Août 13th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Coronavirus :Dr. Diakité Aissata Kassa Traoré invite ses collaborateurs à plus de prudence

L’actualité oblige !  Le Covid-19 a donc  dominé les débats de la traditionnelle réunion du conseil de cabinet de ce lundi 23 mars présidé par la ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille. L’occasion était bonne pour le chef du département d’inviter   ses collaborateurs à respecter scrupuleusement les consignes faites par le pays, antidotes de prévention du Covid-19.

Comme pour sonner la mobilisation générale au sein de son département, le ministre a lancé :  » Même si le Mali n’a pas encore enregistré de cas,  la vigilance  s’impose.  » Et d’insister en ajoutant  que la prévention est la responsabilité de tous.

En application des directives du président de la République, Ibrahima Boubacar Keita, la première responsable de la Promotion de la femme de l’enfant et de la famille, Dr Diakité Aissata Kassa Traoré, a donné des instructions fermes à ses collaborateurs pour renforcer les mesures préventives afin de réduire les risques du Covid-19.

Praticienne de son état, la ministre  a largement expliqué  les mesures préventives en vigueur et le plan d’urgence dictée par le chef de l’Etat pour faire face à l’épidémie. Elle a invité ses collaborateurs à  ne pas arrêter les activités mais, par contre, à réduire le nombre de participants lors des rencontres.

Elle a surtout insisté sur l’hygiène   des mains  en cette période de crise sanitaire.

Elle s’est attardée sur le  respect des gestes- barrières. Des gestes simples, mais très efficaces pour stopper la propagation du virus.

La règle est fondamentale : se laver les mains régulièrement, éternuer et tousser dans son coude,  utiliser un mouchoir à usage unique, porter un masque jetable quand on est malade et le respect de la distance règlementaire  de  1 mettre dans les grandes surfaces. L’on doit aussi et surtout éviter les contacts rapprochés tels que se serrer les mains ou s’embrasser.  Après cette leçon de bonne conduite face à Coronavirus, Dr. Aissata Kassa Traoré a invité  les uns et les autres à être des relais pour sensibiliser leurs pairs.

Elle a aussi profité de l’occasion pour lancer un message aux  Maliennes.  Celles-ci doivent dans cette période éviter  les rassemblements pour les cérémonies sociales, notamment lors  des baptêmes et des  mariages.

 » En tant que femme, nous devrons donner le bon exemple en nous protégeant et en protégeant nos familles et notre entourage.  Comment le faire si nous sommes les premières à violer les règles qui nous permettront de prévenir contre cette pandémie ? Nous devons raison garder, en restant vigilantes et prévenantes car aucun pays n’est à l’abri de cette maladie qui a bouleversé l’ordre mondial   » a conseillé la ministre.  Elle a rappelé qu’au plus haut niveau, le président de la République, le premier Ministre et le gouvernement, œuvrent à combattre cette pandémie qui constitue un danger pour la santé de l’homme voir de l’humanité.

Ramata TEMBELY

 *Correspondance particulière

Source: l’Indépendant