mar. Mar 31st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Mali: le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé et sa délégation portés disparus

Le chef de l’opposition parlementaire Soumaïla Cissé a disparu depuis le 25 mars dans l’après-midi dans la région de Tombouctou. Candidat dans la localité de Niafunké, il se rendait à un meeting dans un village. Mais depuis, sa délégation et lui n’ont plus donné de nouvelles et tous sont injoignables. Son parti, l’Union pour la République et la démocratie (URD), a monté une cellule de crise à Bamako.

Candidat aux élections législatives de ce dimanche 29 mars au Mali pour le compte de son parti l’Union pour la République et la démocratie (URD), Soumaïla Cissé était en campagne électorale, non loin de son fief de Niafunké, lorsqu’il a disparu. Depuis, plus rien.

« Il devait se rendre avec sa délégation dans la commune de Koumaïra, explique maître Demba Traore, membre de l’URD, qui dirige la cellule de crise du parti installée à Bamako. Depuis 16h jusqu’à l’heure où je vous parle, on n’a pas encore reçu de nouvelles ni de lui ni de sa délégation. Et le plus inquiétant est qu’ils sont injoignables. Nous avons été alertés par nos militants et responsables de Koumaïra où il était attendu ».

Soumaïla Cissé s’est-il égaré ? A-t-il été enlevé ? Rien de précis pour le moment. Dans la même zone située dans la région de Tombouctou, un autre candidat avait récemment disparu avant d’être retrouvé. Les responsables de l’URD espèrent rapidement retrouver leur leader, chef de l’opposition parlementaire de l’Assemblée sortante.

Source: Rfi.fr