mar. Oct 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Pour se rendre compte du niveau des stocks dans les entrepôts: Le ministre de l’Industrie et du Commerce et le président de la CCIM se déplacent auprès des grossistes

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Ag Erlaf, accompagné du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), Youssouf Bathily, a effectué, lundi 6 avril, une visite de terrain dans quelques grands entrepôts de la capitale. Son constat rassure les Maliens en cette veille du mois de Ramadan.

Cette visite de terrain avait pour but de s’assurer du niveau des quantités disponibles en ce qui concerne les produits de grande consommation tels que le sucre, le lait, le riz, l’huile alimentaire. Chez GDCM de Modibo Kéïta, tout comme auprès de la SODIMA de Oumar Niangadou ou de Kouma et Frères, le ministre et sa délégation ont eu des échanges directs avec ces gros importateurs et qui sont aussi les distributeurs les plus connus des produits susmentionnés.

A l’issue de cette visite, à laquelle a notamment pris part le Directeur général du Commerce, de la Concurrence et de la Consommation (DGCC), Boukadary Doumbia, le constat du ministre Ag Erlaf a été  » qu’il y a suffisamment de stocks pour rassurer les Maliens et qu’il n’y a aucune inquiétude du genre à penser qu’une crise alimentaire grave pourrait intervenir à Bamako ou dans ses environs ».

Le ministre de préciser aussi que  » tous ces opérateurs économiques qui ont bénéficié de réduction de taxes doivent vendre leurs produits aux prix fixés par la dernière réunion du Comité National de Prix « . Avant d’ajouter que son département va « continuer à suivre le niveau des stocks  » et qu’il va aussi  » continuer à sévir en ce qui concerne toutes tentatives de fixation de prix non plafonnés ».

Quant au président de la CCIM, Youssouf Bathily, il a souligné que la DGCC avait déjà donné la situation des stocks sur l’ensemble du territoire, mais que le ministre avait jugé nécessaire de venir lui-même sur le terrain pour voir le niveau des stocks.

A la suite du ministre Ag Erlaf, le constat du président Bathily est aussi que le niveau des stocks rassure en ce qui concerne les produits de grande consommation, cela, à la veille du mois de Ramadan.

Mamadou Fofana

Source : l’Indépendant