mer. Mai 18th, 2022

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Suite aux accrochages meurtriers ayant opposé deux factions terroristes au centre du Pays: Des blessés de la Katiba Ansar Eddine Macina admis au centre de santé de Kidal

Plusieurs éléments armés, issus de la Katiba Ansar Eddine Macina, ayant été blessés lors des récents combats contre l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara (EIGS), ont rejoint ces derniers jours le centre de santé de Kidal. Ils seraient arrivés dans la ville, le dimanche 12 avril.

Selon nos sources, il est difficile de faire la différence entre un groupe terroriste et les autres mouvements armés de Kidal. D’autant plus que rien ne permet de déceler chez les groupes terroristes, une fois en ville, les signes distinctifs de leur organisation, notamment leur drapeau ou leur accoutrement.  » Ils sont confondus aux autres groupes armés, surtout signataires de l’Accord pour la paix, sinon qu’ils en font même partie », nous signale un observateur.

Dans tous les cas, cette présence de blessés de la Katiba Ansar Eddine Macina à Kidal témoigne, encore une fois, de la complicité que certains mouvements signataires continueraient d’entretenir avec des organisations terroristes proches d’Iyad Ag Ghaly.

A.DIARRA

Source : l’Indépendant