lun. Août 10th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Remous au sein du stade malien de Bamako: La dissolution du bureau  central des supporters réclamée

Accusé de  » harceler et de troubler les dirigeants successifs du club « , le bureau central des supporters du Stade Malien de Bamako est décrié. Un collectif de sympathisants et supporters des Blancs de Bamako réclame la dissolution de l’organe que dirige Ousmane Diakité dit  »Maraka ».

Le Stade Malien de Bamako en ébullition. Alors que le mandat du Comité de gestion dirigé par Me Boubacar Karamoko Coulibaly a pris fin le 4 avril dernier, un collectif de sympathisants et supporters demande la dissolution du bureau central des supporters.

Dans une lettre adressée aux responsables et La dissolution du bureau c ssolution du bureau central des supporters réclamée des supporters réclamée REMOUS AU SEIN DU STADE MALIEN DE BAMAKO Accusé de  » harceler et de troubler les dirigeants successifs du club « , le bureau central des supporters du Stade Malien de Bamako est décrié. Un collectif de sympathisants et supporters des Blancs de Bamako réclame la dissolution de l’organe que dirige Ousmane Diakité dit  »Maraka ». Sports sages du Stade Malien de Bamako, ce groupement soutient que le Comité de gestion sortant n’a jamais travaillé dans la quiétude à cause des agissements du bureau central des supporters dirigé par Ousmane Diakité dit  »Maraka ». « De 2010 à nos jours, ce groupe dont fait partie Ousmane Diakité n’a fait que harceler et troubler les dirigeants successifs du club pour des intérêts personnels « , peut-on lire sur le document signé par les responsables de plusieurs comités de supporters des Blancs de Bamako.

Soucieux de la bonne marche du club de Sotuba et de son rayonnement, les membres dudit collectif réclament la dissolution pure et simple du bureau de supporters présidé par M. Diakité.  » Nous demandons le départ immédiat et sans délai du bureau central des supporters actuel afin de permettre aux nouveaux dirigeants du club de travailler en harmonie avec une nouvelle équipe qui sera mise en place avec l’accord de tous les comités des supporters du Stade Malien de Bamako « , ont-il conclu.

A noter que toutes nos tentatives pour joindre le président du bureau central des supporters, Ousmane Diakité, sont restées vaines. En tout cas, il urge pour les sages du Stade Malien de Bamako d’intervenir afin d’éteindre ce feu qui risque de plonger ce club historique du Mali dans un chaos.

Toutefois, il faut retenir que le Comité des Sages n’est pas habilité à dissoudre le bureau central des supporters, dont le mandat court jusqu’au 17 février 2022. Seuls les comités de supporters, qui sont à jour de payement de cotisations, peuvent tenir une Assemblée générale pour décider du sort du bureau central des supporters.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source : l’Indépendant