mer. Oct 21st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Situation de la pandémie au Mali et sa diaspora: 60 corps des Maliens en France dont 33 décédés du Covid-19 en attente d’être rapatriés vers Bamako

Le Coronavirus, apparu en Chine en décembre dernier, frappe de plein fouet le Mali et sa diaspora. Après avoir enregistré 13 décès à l’interne, notre pays déplore la mort de 33 de ses ressortissants en France et un aux Etats Unis d’Amérique.

Les services de santé du Mali ont enregistré, hier mercredi 15 avril, quatre nouveaux cas de coronavirus. Ces malades ont été recensés à Kéniéba, région de Kayes et à Bamako, notamment en Communes I, II et V. Contrairement à mardi où 3 décès avaient été enregistrés, aucun cas de mort n’a été relevé hier mercredi. Aucun cas de guérison non plus n’a été signalé.

Le Mali, qui a officialisé ses premiers cas le 25 mars dernier, compte, à ce jour, au total 148 cas confirmés de Covid-19 dont 13 décès et 34 patients guéris. Avec ce bilan, le taux de létalité atteint 8,7 % contre 22,9% pour celui de guérison.

Trois agents de trois ministères ont, en outre, été testés positifs au coronavirus depuis le début de la pandémie au Mali. Il s’agit du ministère de l’Artisanat et du Tourisme, du ministère de l’Elevage et de la Pêche et du ministère de la Santé et des Affaires Sociales.

128 Maliens rapatriés testés négatifs

Ces chiffres officiels interviennent après le rapatriement de 128 Maliens de la Tunisie. Le gouvernement, dans un communiqué du 14 mars dernier, dévoile que les résultats de prélèvements de ces ressortissants, arrivés à Bamako le 12 mars dernier, se sont révélés tous négatifs au Covid-19.

Les autorités rassurent que ces personnes resteront confinées pendant 14 jours dans des conditions sécurisées dans deux hôtels affrétés à cet effet. Avant la fin de cette période de confinement, il est interdit aux intéressés de recevoir des visites ou de sortir des sites d’isolement. Ils sont également tenus à porter obligatoirement les masques et à respecter les autres mesures barrières.

A l’échelle internationale, cette pandémie, qui a occasionné plus de 120.000 décès à travers le monde, touche les ressortissants maliens dans plusieurs pays. Ceux résidant en France payent un lourd tribut avec 33 décès enregistrés à ce jour dans leur rang. Un bilan qui est supérieur au nombre total de décès signalé au Mali (13 décès sur les 148 cas confirmés).

En France où plus de 15.000 malades sont décédés du Covid-19, 60 corps des Maliens sont en attente de rapatriement vers Bamako, rapporte le Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (section France). Mamadou Banne, chargé des Affaires sociales de ladite structure basée à Bamako, a confié hier à L’Indépendant que 33 de ces corps sont morts des suites de coronavirus. L’idée de rapatrier les corps, indique-t-il, émane des ayants droits.

Le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, qui déplore une marginalisation des Maliens de la diaspora dans les mesures annoncées par IBK, signale également un Malien décédé du Covid-19 aux USA.

Trois Maliens infectés dont deux en convalescence sont répertoriés en Italie. Deux personnes de la diaspora malienne en Chine ont, selon le chargé de Communication du HCME, contracté le virus. Un autre Malien contaminé est, précise-t-il, sous traitement au Niger.

Moussa Sayon CAMARA

Source : l’Indépendant