sam. Oct 31st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La COCEM révèle des contradictions dans les résultats des législatives proclamés par la cour constitutionnelle: 536 bureaux de vote annulés dans l’arrêt contre 927 dans son annexe à Bamako, Kati, Bougouni et Sikasso

Alors que des manifestations se durcissent, la Coalition pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mali (COCEM) a révélé de nombreuses contradictions entre l’arrêt de la Cour constitutionnelle et son annexe. Ces incohérences concernent les circonscriptions électorales de Sikasso, Bougouni, Kati et les Communes I, V et VI du district de Bamako.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant