jeu. Mai 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La tension s’accroit entre groupes terroristes rivaux: L’EIGS accuse le GSIM de  » soutenir la France  » et revendique la mort d’un légionnaire la semaine dernière  

Déclaré ennemi prioritaire par la France, lors du sommet de Pau, en janvier dernier, l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) de Adnan Abou Al-Walid Sahraoui ne rate pas une occasion pour faire parler de lui. C’était encore le cas la semaine dernière où ce groupe terroriste a rendu publique une revue retraçant les actes posés durant cette période. Déjà, dans ce document, ce groupe renforce le fossé existant entre lui et le  » Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans  » (GSIM).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant