lun. Mai 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Tchad: des ONG demandent l’arrestation du frère du président Déby

Cinq organisations de défense des droits de l’homme se sont constituées en collectif afin de demander l’arrestation de Salaye Déby. Le frère cadet du président tchadien est accusé d’avoir provoqué la mort d’un jeune berger le 28 avril.

Le berger s’était noyé dans une digue après que Salaye Déby avait tiré pour le faire fuir, lui et son troupeau. Aujourd’hui, le collectif d’ONG exige l’arrestation de ce dernier et se prépare à porter plainte contre lui.

« Nous, collectif des organisations de la société civile, exigeons l’interpellation immédiate de Salaye Déby. Parce que pour nous, il n’est pas question que Monsieur Deby puisse continuer à être libre. Cela aurait été un autre citoyen, il serait déjà derrière les barreaux, estime Mahamat Nour Ibedou, le secrétaire général de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’homme, l’une des organisations membres de ce collectif. Il n’a pas été arrêté, simplement parce que ce Monsieur Salaye Déby est le frère cadet du chef de l’État. Pour nous, la loi est la même pour tous et elle doit s’appliquer à tout le monde. Nous sommes en train, maintenant, de nous préparer à porter plainte pour homicide contre Monsieur Salaye Deby. Et là, on verra bien si on va l’appréhender ou non. Parce que d’après le ministre de la Justice, une information judiciaire a été ouverte, alors qu’il n’y a aucune information judiciaire. Il n’y a pas eu une action publique déclenchée en tant que telle. Donc si elle ne se déclenche pas, nous, nous allons la susciter. »

Et si Salaye Déby n’était pas arrêté, le collectif envisage de mener des actions citoyennes pour parvenir à ses fins.

Source: Rfi.fr