mar. Juil 14th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Bataille ‘’prématurée’’ autour de la succession d’IBK: Le grand positionnement des partis présidentiels

IBK, avec la  » nomination  » au perchoir de la nouvelle Assemblée d’un Moussa Timbiné repêché par la Cour constitutionnelle, après sa défaite annoncée au second tour par le Ministère en charge des élections, a ouvert la boite à pandore. Ayons cependant à l’esprit ce rappel à l’ordre d’Eleanor Roosevelt  » Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens « . Parlons alors des faits et des hommes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant