jeu. Sep 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La plateforme ‘’ nous le peuple’’ répond à l’imam Mahmoud Dicko:  » Si les Maliens veulent installer un religieux au pouvoir, cela se fera à travers les urnes et non un coup d’Etat « 

Pour s’opposer au rassemblement anti-IBK, attendu le vendredi 5 juin prochain, à la Place de l’indépendance, des leaders d’organisations faitières se sont retrouvés, hier mardi 2 juin, à l’hôtel Maeva Palace pour alerter du danger qui plane sur les hautes institutions de la République. A cet égard, ils demandent à l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), Choguel K. Maïga (FSD) et Cheikh Oumar Sissoko (Espoir Mali Koura), de ne pas insurger les populations contre le pouvoir en place et de respecter le symbole de la place de l’indépendance.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant