mer. Nov 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Après son communiqué de mise en garde par rapport au grand rassemblement du 5 juin: Des spécialistes en droit rappellent à Manassa Danioko que  » la Cour constitutionnelle n’est pas la gardienne de la Constitution « 

La Cour constitutionnelle, dans un communiqué diffusé le dimanche soir, attirait l’attention des organisateurs (partis politiques et associations) du grand rassemblement du 5 juin prochain sur les rôles et les missions desdites organisations conformément à la loi. Son président Manassa Danioko a particulièrement insisté sur les sanctions prévues selon les textes en cas  » d’atteinte à la sécurité et à l’ordre public ainsi qu’aux droits et libertés individuels et collectifs etc  » et  » d’engager le gouvernement à faire respecter scrupuleusement, sans préjudice des dispositions pénales, les articles de la Constitution y afférents « . Face à cette sortie maladroite qui a surpris plus d’un, des spécialistes en droit, à l’image de Me Mountaga Tall, avocat au Barreau du Mali et Dr Brahima Fomba, constitutionaliste, n’ont pas manqué de rappeler à Manassa Danioko que la Cour constitutionnelle a outrepassé ses missions dans la mesure où elle s’arroge la mission de gardienne de la Constitution qui ne relève pas de ses compétences.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant