sam. Nov 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Tombé dans un piège  de malfrats à Baco-djicoroni Golf: Amadou Touré eut la vie sauve grâce à l’intervention du Commissariat du 15è Arrondissement

Le Commissariat du 15e Arrondissement, dirigé par le Commissaire principal Aminata Louis Kéita a mis, dans la soirée du vendredi 5 juin, trois malfrats aux arrêts. Ces derniers avaient auparavant assommé Amadou Touré d’un coup de crosse d’une arme dans un appartement meublé à Baco-djicoroni Golf avant de disparaître avec les appareils qu’il était venu leur vendre.

La floraison d’appartements meublés à travers les quartiers chics de Bamako est en train de se muer en traquenard pour certains. Comme se fut le cas pour Amadou Touré, qui est tombé dans le filet des malfaiteurs à Baco-djicoroni Golf (Commune V). Ce jeune revendeur d’ordinateurs et téléphones portables sur les réseaux sociaux a été contacté au téléphone par  une personne l’invitant à se présenter avec son matériel dans un appartement meublé à Baco-djicoroni Golf, loué à 20.000 FCFA par jour.

Arrivé sur place, il a été accueilli par trois individus. Alors que l’un discutait de prix avec lui, les deux autres en ont profité pour lui ligoter les mains puis l’assommer avec une crosse d’arme à feu et le bâillonner. Son coup réussi, le trio disparut avec les appareils électroniques.

Lorsque la victime reprit connaissance, elle dut enjamber une fenêtre  pour sortir de la chambre. Le gardien de la maison, qui l’aperçut dans cette posture suspecte, l’arrêta et commença à lui infliger une correction.

C’est ainsi que les colocataires firent appel à l’équipe de la Brigade de Recherche du 15è Arrondissement, dirigée par le capitaine Ilias Goro. Ainsi, les limiers se sont transportés sur les lieux aux fins de constatation et d’enquête.

Quelques jours plus tard, après les explications d’Amadou Touré, les enquêteurs retrouvèrent l’un des ordinateurs subtilisés au marché de Médina-coura (Soukounicoura). Les investigations permettront par la suite de mettre le grappin sur le trio de malfaiteurs, en l’occurrence Mamadou Koné, Oumar Konaté, Bamady Maïga, tous domiciliés dans des quartiers différents, notamment Baco-djicoroni Golf, Kalaban-coro Adéken et Quinzambougou.

Le trio sera présenté au Procureur général près le tribunal de grande instance de la Commune V aux fins de droit.

O.BARRY

Source: l’Indépendant