ven. Nov 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La communauté internationale (ONU, UA, CEDEAO, UE) offre sa médiation pour sortir le Mali de la crise du 5 juin: La dissolution de la nouvelle Assemblée nationale et de la Cour Constitutionnelle proposée à IBK et à la coalition CMAS-FSD-EMK

Après le grand rassemblement initié par la CMAS, le FSD et l’EMK, vendredi 5 juin dernier, Place de l’Indépendance, une délégation de la communauté internationale, inquiète de ce que le Mali ne s’enfonce davantage dans une crise qui pourrait lui être fatale a rencontré, le lendemain samedi 6 juin, le président IBK. Elle a également tenu une réunion, dimanche 7 juin, avec l’imam Mahmoud Dicko et Choguel K. Maïga. Au menu de ce double entretien une proposition de dissolution de la nouvelle Assemblée nationale et de la Cour Constitutionnelle.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant