mer. Nov 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Rapport accablant d’amnesty international sur des exactions commises au sahel entre février et avril dernier: Les Armées du Mali, du Niger et du Burkina Faso pointées du doigt dans la mort de 200 civils  

Certaines armées du Sahel sont accusées depuis plusieurs jours  » d’exécutions et de disparitions forcées  » de civils au Mali, Niger et au Burkina Faso. En plus des associations et organisations de la Société civile, Amnesty international, à travers un récent rapport, dénonce également « des exécutions extrajudiciaires ». Et appelle les différents gouvernements à mettre un terme à l’impunité.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant