mer. Sep 23rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Adresse à la nation hier Président IBK: «Ma porte est toujours ouverte, ma main toujours tendue»

Au sortir de ses entretiens hier à Koulouba avec des leaders religieux, des membres de la société civile, du représentant des familles fondatrices et de plusieurs autres personnalités, l’on s’attendait à ce que le président IBK, qui s’était emmuré dans un mutisme épais depuis le gigantesque rassemblement du 5 juin, se prononce enfin sur l’exigence de sa  » démission  » ainsi que celle de son régime, formulée par la troïka CMAS-FSD-EMK devenue M5-RFP avec le ralliement de  » centaines de partis politiques et d’associations « . Ou qu’à défaut il fasse des annonces fortes pour apaiser la tension et relancer le dialogue. Notamment la dissolution de l’Assemblée nationale et de la Cour constitutionnelle. Il n’en a rien été. Il s’est contenté de réitérer encore une fois sa disponibilité au dialogue.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant