sam. Nov 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Commissariat du 12e Arrondissement: Un prisonnier gracié puis remis aux arrêts pour «tentative de cambriolage et de vol à main armée»

Le Commissariat du 12e Arrondissement vient de renvoyer le nommé B.T devant le tribunal de grande instance de la Commune I pour « tentative de cambriolage et de vol à main armée « . Ce récidiviste avait bénéficié de la grâce présidentielle d’IBK dans le cadre du désengorgement des prisons visant à y éviter la propagation de la Covid-19.

C’est le samedi 6 juin dernier, aux environs de 6 heures que BT et AK, se faisant passer pour des acheteurs de cigarettes, entrèrent dans une boutique à Boulkassoumbougou, où ils poussèrent le boutiquier contre le placard avant de le sommer de leur remettre les recettes. Pendant que AK faisait cette besogne, son complice B.T surveillait la porte avec une arme à feu de fabrication artisanale améliorée. Mais, face au refus du boutiquier de remettre l’argent, BT tira sur ce dernier qu’il rata d’ailleurs.

Ce contretemps fit paniquer les brigands, qui prirent leurs jambes à leur cou. Dans leur fuite, BT fut rattrapé par la foule surexcitée, qui le rossa au point de lui infliger des blessures graves. Il sera remis plus tard au service de la Protection civile. Quant à A.K, son compère, il a pu s’échapper.

B.T passera ainsi six jours aux urgences de l’Hôpital Gabriel Touré, avant d’être mis à la disposition  du Commissaire Divisionnaire Hamadou Ag Elmehdi et placé en garde-à-vue pour des besoins d’enquête.

Il convient de rappeler que B.T est le voleur qui a tenté de déposséder un élément de la Forsat de sa moto Djakarta, il y a environ une année. Au cours de cette tentative foireuse, il a été maîtrisé par ce dernier et mis à la disposition des autorités compétentes. Il avait ainsi été condamné à 2 ans de prison ferme. Puis, il bénéficiera de la grâce présidentielle dans le cadre de la préservation des prisons de la Covid-19.

O.B

Source: l’Indépendant