ven. Sep 18th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Echec des rencontres entre le président de la république- l’imam Mahmoud Dicko et le directoire du M5-RFP -IBK menace de former un nouveau gouvernement sans leur concours.

Ces derniers appellent à « un grand rassemblement » le 10 juillet prochain

Ceux qui comptaient sur un éventuel apaisement du climat sociopolitique à travers la double rencontre entre le président IBK et l’imam Mahmoud Dicko d’une part et le M5 -RFP d’autre part apprendront, à leur grand désappointement que le chef de l’Etat a repoussé les propositions contenues dans le mémorandum de ses contestataires. Ceux-là mêmes qui sont à l’origine des rassemblements historiques du 5 et 19 juin derniers visant à obtenir sa démission ainsi que celle de de son régime. A la surprise générale, IBK leur a adressé, à son tour, un ultimatum :  » intégrer le gouvernement d’union nationale avant sa formation imminente « . Aussi, le Mouvement, par un communiqué daté d’hier,  » rappelle le peuple malien à une plus forte mobilisation le vendredi 10 juillet 2020 et jours suivants, sur l’ensemble du territoire national et dans la Diaspora, pour l’aboutissement intégral de son juste combat pour la survie du Mali et le bonheur des Maliens ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant