sam. Sep 19th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Règlement de compte ou acte terroriste ? Le fils d’un puissant notable  enlevé dans le Gourma

Le fils d’un certain Satar Ould Lakhsane, décrit comme étant le président de la communauté arabe du Gourma, a été kidnappé, le 5 juillet, par des individus armés non identifiés qui circulaient en motos. Après le rapt, les ravisseurs ont disparu dans la nature avec leur otage.

Les enlèvements sont légion sur rue dans cette zone où sévissent des groupes terroristes et des narcotrafiquants. Bien que rien n’ait encore filtré sur l’identité des ravisseurs, il y a lieu d’indiquer que le mobile de ce rapt pourrait être de deux ordres. Il pourrait s’agir d’un règlement de compte, comme c’est souvent le cas dans ces zones en proie à des conflits d’intérêts. Il pourrait également s’agir d’une prise d’otage en raison de la présence dans cet immense repaire jihadiste d’une multitude de Katibas.

A DIARRA

Source : l’indépendant