sam. Sep 19th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Dr Oumar Mariko à propos de l’arrivée d’une mission de la sous-région:  » La CEDEAO peut proposer une porte de sortie à IBK et laisser place à une transition démocratique et populaire « 

Suite au déclenchement de la  » désobéissance civile  » dont le mot d’ordre a été donné par les leaders du M5-RFP, le vendredi 10 juillet dernier, l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan, à la tête d’une délégation est à Bamako depuis hier soir, pour une sortie de crise. Dans ce sillage, une figure emblématique de la politique malienne, Dr Oumar Mariko, président de SADI, se prononce contre toute proposition de  » maintien du président de la République « . Il l’a annoncé, hier mercredi 15 juillet, au cours d’une conférence de presse, tenue au siège de son parti.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant