sam. Sep 19th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Querelles internes au sein de l’EIGS: Un lieutenant du groupe abattu par ses propres combattants

C’est une grosse perte que vient de subir l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) d’Adnan Abou AL-Walid Al-Sahraoui. L’un des chefs de ce groupe armé terroriste, répondant au nom de Malam Moussa, qui opérait au niveau de la bande frontalière reliant le Mali au Niger, a été abattu, il y a environ une semaine. Nos sources indiquent que ce sont ses propres combattants, mécontents de la gestion du butin de guerre, qui ont choisi de

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant