lun. Nov 30th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

L’imam Mahmoud Dicko à l’issue de la rencontre hier entre les chefs d’Etat de la CEDEAO et le M5-RFP:  » Nous ne sommes pas du tout satisfaits « 

« L’autorité morale » du M5-RFP, l’imam Mahmoud Dicko, a exprimé hier soir « sa profonde déception » au sortir de la longue entrevue que les leaders du mouvement, conduits par lui-même, ont eue avec la délégation de très haut niveau de la CEDEAO, à l’hôtel Sheraton de Bamako. Celle-ci comprenait, en effet, les présidents du Nigéria, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Ghana auxquels il faut ajouter l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan. Les échanges, à l’en croire, n’ont pas pris en compte les préoccupations exprimées par le mouvement contestataire dans son mémorandum remis au président IBK.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant