ven. Nov 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Soudan: découverte d’un nouveau charnier avec les corps de 28 officiers de l’armée

Selon le parquet, il s’agirait d’officiers impliqués dans une tentative de coup d’État en 1990 pour renverser l’ex-président Omar el-Béchir. Les corps ont été trouvés dans une fosse commune à Omdurman, ville jumelle de Khartoum. Il s’agit du second charnier découvert depuis la chute de l’ex-dictateur.

Selon le procureur, il aura fallu trois semaines et la participation de 22 experts pour localiser le site du charnier. Une localisation rendue possible grâce aux informations recueillies par une commission d’enquête. Des opérations sont en cours pour exhumer les corps, indique le procureur, et des médecins procèdent à des tests pour les identifier.

Selon cette commission d’enquête, il s’agirait des corps d’officiers, arrêtés après avoir encerclé le quartier général de l’armée ainsi que plusieurs casernes. Et exécutés, après un procès rapide. Le lieu où ont été enterrés les corps n’a jamais été révélé. Le procureur a promis aux familles de ces officiers que justice sera faite.

Un autre charnier datant de 1998 avait été découvert

Ces exécutions remonteraient à 1990, soit un an après la prise de pouvoir d’Omar el-Béchir lors d’un un coup d’État. Le mois dernier, un premier charnier a été découvert. Il renfermait les corps de plusieurs dizaines de soldats exécutés en 1998, toujours par le régime de Béchir, alors qu’ils tentaient de déserter.

Source: Rfi.fr