mar. Nov 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Cheick Oumar Sissoko l’a dévoilé hier:  » Issa Kaou N’Djim ne siège plus au sein des réunions du Comité stratégique du M5-RFP « 

Alors que le doute persistait sur de possibles dissensions au sien du M5-RFP, les langues commencent à délier pour donner des éclairages. Cheick Oumar Sissoko, Coordinateur de EMK et l’un des leaders du M5-RFP a dévoilé, hier, que Issa Kaou N’Djim, Coordinateur de la CMAS, s’est auto-exclu du mouvement et ne parle plus au nom du M5 mais au nom de la CMAS.

L’ancien ministre Cheick Oumar Sissoko a confirmé, hier à L’Indépendant que  » Issa Kaou N’Djim ne vient plus aux réunions du Comité stratégique du M5 et a été remplacé par l’imam Oumarou Diallo « . Le Coordinateur de Espoir Mali Koura estime, à cet égard, que l’intéressé  » n’est plus dans le Comité stratégique du mouvement du 5 Juin « , même si son mentor  » l’imam Mahmoud Dicko est en phase avec nous « .

Il avait précédemment déclaré dans une vidéo diffusée, hier, sur les réseaux sociaux que les propos du Coordinateur de la CMAS et porte-parole de l’imam Mahmoud Dicko  » n’engagent pas le M5 mais la CMAS « , lancée en 2019. Issa Kaou N’Djim a, en effet, fait dernièrement des déclarations contraires à l’objectif du M5 qui est  » la démission du président IBK et de son régime « .

Dans un débat télévisé de l’ORTM, il avait clairement indiqué que la CMAS renonce au départ du président mais est favorable à la démission du Premier ministre et à la dissolution de l’Assemblée nationale. L’imam de Badalabougou, parrain de la CMAS, a dû prendre part à la dernière conférence de presse du M5 pour rassurer et mettre fin aux rumeurs faisant état de son retrait du mouvement de contestation.

Aux dires de Cheick Oumar Sissoko, le chahuteur  » Kaou N’Djim ne siège plus au sein des réunions du comité stratégique « , depuis la rencontre entre M5-RFP et la délégation de la CEDEAO, conduite par l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan. A l’en croire, la CMAS, malgré ce  » comportement singulier  » de son coordinateur, participe à toutes les actions du M5, dont la mise en application de  » la désobéissance civile « .

Choguel Kokalla Maïga a également confirmé que l’intéressé n’assiste plus aux rencontres du Comité stratégique mais y est toujours représenté comme tout autre leader qui n’assiste pas à une quelconque réunion. Ce dernier ne voit pas cette situation comme un retrait ni de Issa Kaou N’Djim ni de son regroupement du M5.

Moussa Sayon CAMARA

Source : l’Indépendant