mar. Nov 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le ministre de la justice, Me Kassoum Tapo nous l’a confié hier à propos du rassemblement du M5-RFP prévu demain mardi:  » S’il y a dérapage, les organisateurs répondront devant la loi. Personne n’a le droit de casser ce pays « 

Dans un entretien exclusif à bâtons rompus qu’il nous a accordé, l’actuel Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Kassoum Tapo, connu pour son franc-parler, passe au peigne fin les sujets brûlants de l’actualité. Il évoque, sans tabou la formation du futur gouvernement d’union nationale, le grand rassemblement du M5-RFP prévu pour demain mardi 11 août et les sanctions qui en découleront en cas de «débordement». Il règle ses comptes avec ceux (Mohamed Ali Bathily et Oumar Mariko) qui l’accusent  »d’avoir détourné des dizaines de milliards », du temps où il était président de la CENI, sous le régime de l’ex-président Alpha Oumar Konaré.

Lire la suite dans l’indépendant

Source : l’Indépendant