mar. Nov 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Début d’application des revendications de la magistrature: Depuis hier, les indemnités mensuelles oscillent entre 900 000 et 1,5 million FCFA

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, président du Conseil Supérieur de la Magistrature, a signé hier lundi 10 août, un nouveau décret fixant des indemnités aux magistrats. Cette décision, prise lors du premier Conseil des ministres du gouvernement restreint, sonne comme un début de solution aux revendications qui avaient conduit à la grève des cent jours des magistrats, ayant paralysé l’administration publique courant 2018.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant