mar. Nov 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

A Bamako pour l’installation de la nouvelle cour constitutionnelle lundi: Goodluck Jonathan appelle  » les organisateurs des manifestations à la retenue « 

L’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan, médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, se trouvait à Bamako lundi dernier pour la cérémonie d’installation de la nouvelle Cour constitutionnelle, formée selon les recommandations de cette organisation sous-régionale. Il en a profité pour exprimer ses réserves par rapport aux manifestations qui agitent le Mali depuis juin dernier.

 » Nous pouvons comprendre que les gens organisent des manifestations. Mais aujourd’hui le monde entier, toute la communauté internationale sait qu’il y a des difficultés au Mali et nous tentons d’aider le Peuple Malien à les résoudre. Il n’y a donc plus lieu d’organiser continuellement des manifestations. En organisant ces manifestations, on expose principalement les jeunes. On expose également les biens des Maliens au vandalisme. C’est presqu’impossible de maîtriser la foule. J’invite les organisateurs des manifestations à faire preuve de retenue. Le pays enregistre des progrès. Vous avez pu voir aujourd’hui (lundi) la mise en place de la nouvelle Cour Constitutionnelle. Il y a des progrès et s’il y a des difficultés nous devons rester strictement dans le cadre du dialogue ».

Source : l’Indépendant