dim. Fév 28th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Infrastructures aéroportuaires : Bientôt une nouvelle aérogare à Mopti

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route des plus hautes autorités, relative à la modernisation des infrastructures aéroportuaires du Mali, il est prévu, très prochainement, la construction d’une aérogare moderne, dotée des équipements de dernière génération, à Mopti. Les travaux de construction de cette infrastructure aéroportuaire dans la Venise malienne seront lancés très bientôt.

Cette nouvelle aérogare, bâtie sur une superficie de  3100 m2, comprendra un bâtiment terminal principal de R+0, des parkings (taxis, bus, motos etc.) et des espaces verts. Elle sera aussi équipée de machines technologiques pointues, comprenant, entre autres, une ligne de convoyage des bagages avec un système de rayon X, un carrousel de tri et de livraison des bagages.

Au regard de l’importance stratégique que revêt de nos jours l’aéroport de Mopti pour le développement et la sécurisation du territoire national, le projet de rénovation des infrastructures, devenues vétustes dudit aéroport, est devenu une nécessité prioritaire pour le Mali. L’un des volets de cette rénovation concerne la construction d’une nouvelle aérogare répondant aux normes internationales, en termes de sûreté de l’aviation, de capacité d’accueil et de confort des passagers. L’aéroport de Mopti étant devenu la deuxième porte d’entrée du Mali, après Bamako, permettra aussi de rehausser l’image de marque du pays.

Il ressort des études d’avant-projet, réalisées en 2020, que le coût des travaux de construction de la nouvelle aérogare (y compris les équipements) est estimé à quelques milliards de FCFA, pour une durée d’exécution maximale de 12 mois.

Le financement de cet important projet sera assuré par la synergie de structures intervenant sur la plateforme aéroportuaire du Mali, à savoir la Délégation de l’ASECNA au Mali, l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et l’Agence Nationale de la Météorologie (Mali-Météo).

Par ailleurs, il faut signaler que le Mali dispose de neuf aéroports répartis sur l’ensemble du territoire malien,dont six internationaux (Bamako-Sénou, Kayes Dag Dag, Mopti Ambodédjo, Sikasso Dignagan, Tombouctou et Gao) et trois nationaux (Nioro, Yélimané et Goundam).

Il est à rappeler que l’Aéroport International de  »Mopti Ambodédjo » est situé à Sévaré, à une quinzaine de km de la ville de Mopti. Il dispose d’une piste en dur de 2 500 mètres de long sur 40 mètres de large.

Falé  COULIBALY

Source : l’Indépendant