sam. Oct 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Les forces patriotiques pour la refondation du Mali (FPR) sur la désignation du Colonel-Major Bah N’daou:  » Nous allons soutenir la transition politique pour la refondation du Mali et faire la 4è République « 

Plusieurs jeunes présidents de partis politiques se sont regroupés au sein d’un rassemblement dénommé  » Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali)  » afin de soutenir la transition politique. Pour ces leaders politiques, cette période transitoire de 18 mois est une opportunité et ouvre une meilleure ère pour réaliser le changement tant attendu afin de refonder l’Etat et procéder à l’avènement de la 4è République. A cet égard, ils se sont félicités de la désignation du président et du Vice-président de la Transition, respectivement Colonel-major à la retraite Bah N’Daw et Colonel Assimi Goïta.

L’information a été donnée, hier, jeudi 24 septembre, lors d’une conférence de presse, animée à la Maison des Aînés de Bamako, par le porte-parole des Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali) et président de l’ADEPM, Aboubacar Sidicki Fomba. Il était entouré par le président de l’UPM, Baïla Niang et celui de  »Ante son », Me Yamoussa Traoré.

Ainsi, dans un bref rappel, l’orateur a campé l’événement par un survol de l’actualité, c’est à dire la mise en place des organes et la désignation, lundi 21 septembre dernier, par un collège, des personnalités devant diriger la transition au Mali, notamment le président et le Vice-président de ladite Transition. Il s’agit respectivement de l’ancien Ministre de la Défense sous le président déchu, (en 2014), Colonel-major à la retraite Bah N’Daw et du Colonel Assimi Goïta, jusque-là, président du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP). Ils prêteront serment ce matin, vendredi 25 septembre, pour occuper leurs nouvelles fonctions.

A entendre leur porte-parole  » les FPR-Mali invitent dès lors tout le peuple du Mali à se joindre à cette initiative politique combien salutaire pour la mise en marche de la République du Mali vers un nouveau destin de développement économique, sociopolitique et sécuritaire « . En outre, les FPR-Mali ont demandé à la communauté internationale, singulièrement celle de la sous-région de soutenir la volonté du peuple malien à sortir des crises sociopolitiques et économiques dans lesquelles il est plongé depuis des années.  » Nous allons soutenir la transition politique pour la refondation du Mali et faire la 4è République « , ont-ils réaffirmé.

Ces jeunes leaders des partis politiques ont indiqué que les FPR s’inscrivent dans la dynamique de l’avènement de la quatrième République. Et de conclure que les FPR-Mali  » entendent prolonger leurs actions dans toutes les capitales régionales du Mali pour la réussite de la transition dans l’intérêt du Mali et des citoyens maliens.  »

Daouda SANGARE

Source : l’Indépendant