sam. Déc 5th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La médiation internationale s’est réunie hier au QG de la Minusma: Les diplomates s’accordent sur la nécessité de relancer le processus de paix au Mali

Les membres de la Médiation Internationale sur le processus de paix ont tenu une réunion, hier jeudi 1er octobre 2020, sous la présidence de l’Ambassadeur d’Algérie au Mali, Boualem Chebihi dont le pays assure le chef de file. L’objectif de cette réunion, qui s’est tenue en présence du chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif ainsi que de certains Ambassadeurs et représentants d’Organisations Internationales, des pays de la CEDEAO, était de faire une évaluation de la mise en œuvre de l’Accord issu du processus d’Alger, qui observe un véritable coup d’arrêt en ce moment.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant