lun. Oct 26th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Absence du M5-RFP dans le gouvernement de transition: La faute grave de Bah N’Daw et Moctar Ouane

Dans un communiqué portant sur la formation du Gouvernement de Transition, daté du mardi 6 octobre 2020, le M5-RFP, sous la signature du président de son Comité stratégique, Dr Choguel Kokalah Maïga, révèle qu’il n’a pas de représentant au sein dudit Gouvernement. Ce qui constitue une surprise pour la grande masse des Maliennes et des Maliens qui ont battu le pavé et cela au risque de leur vie pour réclamer la démission d’IBK et de son régime. Une lutte qui a commencé pour certains depuis 2013 et, pour d’autres, avec la création du M5-RFP (5 juin 2020). En jouant à l’équilibriste entre l’ex-majorité et les forces acquises au changement par la marginalisation du M5-RFP dans la formation du Gouvernement de Transition, les nouvelles autorités du pays ont commis une faute grave à laquelle elles vont devoir, tôt ou tard, payer un lourd tribut.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant