mer. Nov 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Soumaila Cissé à propos de la libération des centaines de terroristes comme monnaie de change:  » La libération des djihadistes n’enlève pas à chacun ses valeurs, ses positions et sa volonté d’en découdre… « 

Désormais libre de ses mouvements, depuis le 8 octobre dernier, l’ex otage, non moins ex-chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé a accordé des interviews à divers médias (Rfi, Le Monde, TV5, ORTM). Les conditions de sa détention, les changements politiques intervenus au Mali pendant sa captivité ont notamment été abordés par l’ex-otage. Il s’est également prononcé sur la libération des centaines de terroristes, qui suscite des interrogations dans plusieurs milieux.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant