jeu. Oct 22nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation: Lieutenant-Colonel Abdoulaye Maïga prend langue avec les services rattachés à son département

Après sa nomination à la tête du ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Lieutenant-Colonel Abdoulaye Maïga a effectué, hier lundi 12 octobre, une série de visites de prise de contact dans les services relevant de son Département. Un ministère qui a la lourde tâche de l’organisation des élections générales dans quelques mois, sur toute l’étendue du territoire.

Accompagné d’une forte délégation, composée des membres de son cabinet, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation s’est rendu successivement à la Cellule de Planification et de la Statistique (CPS), la Direction Nationale des Frontières (DNF), l’Inspection de l’Intérieur, la Commission Nationale des Réfugiés et le Centre de Traitement des Données de l’Etat Civil (CTDEC).

Au cours de cette visite, le nouveau missionnaire de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lieutenant-Colonel Abdoulaye Maïga s’est entretenu avec les Directeurs des services avant d’échanger avec le personnel sur ses conditions de travail et partager avec lui les orientations du Gouvernement en cette période cruciale de 18 mois que constitue la Transition.

Ainsi, malgré les difficultés, le Ministre Maïga a constaté  » l’engagement et la détermination des cadres et des agents à relever les défis « . Avant d’exhorter les Directeurs et les travailleurs des différents services à poursuivre dans cette dynamique avec comme seul objectif de  » satisfaire aux attentes des populations « . De leurs côtés, les Directeurs de services et le personnel, les membres de la Commission Nationale des Réfugiés ont tous réitéré au Ministre leur entière disponibilité à l’accompagner pour la réussite des missions qui lui ont été assignées par les plus hautes autorités de la Transition.

Daouda SANGARE

Source : l’Indépendant