mar. Oct 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le ministre de la refondation de l’état chargé des relations avec les institutions en visite de prise de contact: « Restructurer nos institutions et services pour avoir un Etat crédible qui réponde aux attentes des Maliens »

Après sa nomination à la tête du ministère de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions, le tout-nouveau Chef du département a effectué, mardi 13 octobre, une série de visites de prise de contact avec des Institutions de la République et des services relevant de son Département. Un ministère qui a la lourde tâche d’enclencher le processus de la refondation de l’Etat malien pour un nouveau Mali, le  » Mali-Kura « .

Accompagné d’une forte délégation composée de son Secrétaire général, Pr. Abraham Bengaly et des membres de son cabinet, le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions s’est rendu successivement à la Cour Constitutionnelle, à la Cour Suprême et au Commissariat au Développement Institutionnel (CDI).

Au cours de ces visites, Mamadou Mohamed Coulibaly a échangé avec les présidents des Institutions de la République en présence des Conseillers et du personnel sur les conditions de travail et pour partager avec eux les orientations du Gouvernement pour les 18 prochains mois de la Transition. Il s’est également entretenu avec le Commissaire au Développement Institutionnel (CDI) ainsi que le personnel sur les mêmes questions.

En dépit des difficultés, le ministre Coulibaly a noté  » les efforts, l’engagement et la détermination des présidents, des Conseillers et du personnel à relever les multiples défis « . Avant de les exhorter à poursuivre dans cette dynamique avec comme seul objectif de  » satisfaire aux attentes des populations pour un Mali meilleur, refondé et accepté par tous « . Pour lui,  » la récréation est terminée, il n’y a plus de temps à perdre « . Et d’indiquer que la refondation de l’Etat est globale, elle concerne tous les secteurs voire au-delà. Il s’agit, pour lui, de revoir dans le fond et la forme, la structuration de nos institutions et de nos services pour avoir un Etat crédible, fort qui réponde aux attentes de la population.

Le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions a précisé qu’il ne s’agit pas seulement de refonder les institutions ou le système, mais aussi d’obtenir un changement de mentalité.  » Nous voulons un Malien de type nouveau. Parce qu’il s’agit aussi de changement de mentalité, de rupture avec des pratiques et des habitudes qui sont les causes de la déliquescence de l’Etat. Donc, il faut changer l’homme malien « , a-t-il conclu.

Les prochaines prises de contact du ministre Mamadou Mohamed Coulibaly seront, ce jeudi 15 octobre, pour le Haut Conseil des Collectivités Le président et le vice-président de transition entourés par les membres du gouvernement à l’issue du conseil des ministres d’hier « Restructurer nos institutions et services pour avoir un Etat crédible qui réponde aux attentes des Maliens » Territoriales et le Conseil Economique, Social et Culturel.

D.S

Source : l’Indépendant