mar. Déc 1st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Amélioration du processus électoral au Mali: Des Observateurs et Universitaires/Experts se concertent sur les recommandations de la COCEM

La Coalition  pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mal (COCEM) organise, depuis hier 21 octobre, un atelier d’échange avec les universitaires/experts autour de ses recommandations pour améliorer le processus électoral au Mali.

Cette session, qui se tient dans un contexte politique difficile, vise à créer un cadre d’échange avec les universitaires/experts autour des recommandations formulées par la COCEM à l’issue de l’observation des élections législatives 2020. Elle sera une occasion, selon Drissa Traoré, le président de la COCEM, « d’évaluer lesdites recommandations en vue de faire des contributions pour faciliter leur mise en œuvre ».

Elle identifiera, à cet effet, des pistes de plaidoyer pour la prise en compte des propositions de la COCEM, qui avait déployé 1660 observateurs pour superviser les deux tours des législatives au Mali en mars et avril derniers. Cette coalition avait produit deux communiqués (de mi-journée) et deux déclarations préliminaires lors des deux tours des élections législatives. Elle avait notamment recommandé à maintes reprises la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote.

Pendant deux jours, les 25 participants se concerteront autour des différentes recommandations en vue d’améliorer le processus électoral au Mali. L’atelier permettra de jauger le niveau d’acceptabilité, de mise en œuvre et la faisabilité des recommandations.

M.S.C

Source: l’Indépendant