ven. Déc 4th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Divergence entre Bamako et Paris sur la possibilité de négocier avec Iyad Ag Ghaly et Amadou Kouffa: Les FPR-Mali « s’indignent contre les propos de Jean-Yves Le Drian dictant son bon vouloir aux autorités maliennes »

La divergence de vue constatée, le 26 octobre dernier, entre Jean-Yves Le Drian et le Premier ministre Moctar Ouane fait réagir certains acteurs de la classe politique malienne. Les Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali) voient en ces propos de ministre français  » un mépris  » et une manière de dicter sa volonté aux autorités maliennes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant