lun. Nov 30th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé, après avoir déposé un préavis de grève de 72heurs:  » Nous arrêterons tout simplement de travailler, de produire jusqu’à ce que les mauvaises politiques, les mauvais dirigeants soient écartés »

Suite à l’échec des négociations avec le gouvernement, la plus grande Centrale syndicale, l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (l’UNTM) s’est mise en ordre de bataille pour déclencher une grève de 72 heures, à partir du mercredi 18 novembre prochain. Pour mieux expliquer les facteurs qui ont prévalu à cette décision, son Secrétaire général Yacouba Katilé était face aux journalistes mardi 3 novembre dernier, à la Brousse du Travail, après avoir déposé son préavis de l’arrêt de travail sur la table du gouvernement de la Transition. Une occasion pour lui de réclamer un quota de treize représentants au nom de son organisation au sein du Conseil National de Transition (CNT).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant