ven. Nov 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

1er Arrondissement de Police de Kati: Mendiant le jour, braqueur la nuit, NFaly Koné mis hors d’état de nuire

Le samedi 31 Octobre, aux environs de 15 heures, la Brigade de Recherches a été informée que le Sergent  Seydou Diawara, en service au groupement mobile de la Garde nationale, a interpellé un individu en possession d’une arme à feu, d’une cartouche et d’un cornet d’herbe de cannabis. Ce dernier se faisait passer pour un mendiant.

Le Commissaire Divisionnaire Moussa Cissé, chargé du Commissariat du 1er Arrondissement, a immédiatement dépêché une équipe sur les lieux aux fins de constat et d’arrestation du suspect. Cette équipe de retour a présenté un individu répondant à l’identité de N’Faly Koné, né en 1980 à Sikasso, de Feu Dramane et d’Alamako Traoré. Il se dit bûcheron, domicilié au marché de Ouolofobougou. L’intéressé a été vite reconnu comme étant déjà fiché dans les archives du commissariat.

L’équipe a déposé un pistolet artisanal de fabrication améliorée, un couteau, un cornet d’herbe de cannabis. Au cours de son interrogatoire mené par le Major de police Souleymane Z. Coulibaly dit  »Konkou Solo »,  après plusieurs tentatives de diversion, le suspect a fini par se mettre à table et révéler avoir volé l’arme dans le magasin du sieur Salif Camara, où il passe le plus clair de son temps libre.

L’intéressé, connu pour ses actes de banditisme, avait volé l’arme  dans le seul but de s’en servir lors de ses opérations.

Les investigations ont permis de retrouver le magasin ainsi que le propriétaire de l’arme en question, se nommant Soungo Diarra, né vers 1971, à Tingoba, dans le cercle de Baraweli. Les deux suspects ont été déférés le mardi 3 Novembre devant le Procureur pour détention illégale d’arme à feu.

Saidou A. DIAKITE

Source: l’Indépendant