ven. Nov 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Les personnalités du Mali rendent un homme mérité à ATT : Bah N’Daw président de la transition :: «ATT a contribué à façonner le visage du Mali moderne »

Le décès de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré suscité des réactions au Mali et à travers le monde. Dans un message diffusé sur la chaîne nationale, le président de la transition Bah N’Daw relève que «le  Président Amadou Toumani Touré s’est éteint, six jours après son soixante-douzième anniversaire. Cette perte cruelle afflige la nation malienne à laquelle l’homme, a donné tout son amour et toutes ses forces ».

Parlant du parcours de l’homme le chef de l’Etat dira ceci : « Acteur majeur de la démocratie malienne, ATT aura, au cours de son destin exceptionnel, contribué à façonner le visage du Mali moderne, enchaînant, partout dans le pays, des projets de routes et de ponts, d’écoles et de centres de santé, d’accès aux logements sociaux, à l’eau potable et à l’électricité.  De Kidal à Kayes, en passant par Koulikoro, le District de Bamako, Mopti, Ségou, Sikasso, Gao et Tombouctou, son empreinte restera forte, sa voix résonnera toujours et son patriotisme sera salué à sa juste mesure.  Au nom du peuple malien, en mon nom propre et en celui des anciens Chefs d’Etat Alpha Oumar Konaré, Dioncounda Traoré et Ibrahim Boubacar Kéita, j’adresse mes condoléances les plus sincères à la veuve du défunt, Mme Touré Lobbo Traoré, à ses enfants, à ses proches ainsi qu’à ses nombreux amis et sympathisants.

Notre chagrin aujourd’hui est grand et il est d’autant plus grand que nous pleurons ATT, un peu moins de deux mois après le décès de l’ancien Président, le Général Moussa Traoré. Ce moment est pénible mais telle est la volonté du Tout-Puissant ».

Moussa Mara, ancien premier ministre : « Sachons méditer son exemple d’humilité et d’esprit de rassemblement »

Dans un post sur sa page facebook, l’ancien Premier ministre Moussa Mara note que ce « décès du Président Amadou Toumani Toure ATT  est une nouvelle aussi inattendue que bouleversante ! ». Puis il  adresse ses « sincères condoléances à son épouse Lobo Traoré, à sa famille et à l’ensemble de la Nation ». Et d’ajouter : « Le Soldat de la démocratie s’en est allé à un moment où notre pays vit un moment incertain et troublé. Sachons méditer son exemple d’humilité et d’esprit de rassemblement pour nous donner la main et essayer de sortir de la crise ! Dormez en paix mon général ».

 

Soumeylou Boubèye Maïga :

« Par humilité il était devenu le cousin de tous les Maliens et l’ami de tous »

Egalement ancien locataire de la Primature, Soumeylou Boubèye Maïga s’est déclaré « attristé par le décès de notre ancien Président ATT, un ami et un compagnon pendant une décennie de lutte pour l’avènement de la démocratie pluraliste. Par humilité il était devenu le cousin de tous les Maliens et l’ami de tous. Très sincères condoléances à sa famille éplorée. Que son âme repose en paix »

 

Guillaume Soro :

«Je garde de lui le souvenir d’un homme courtois, affable et de grande écoute »

L’ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Soro Kigbafori Guillaume, actuellement exilé à Paris, a réagi à la disparition du président ATT : «   J’apprends avec une profonde douleur le rappel à Dieu, dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 novembre 2020, de M. Amadou Toumani Touré, ancien Président de la République Mali. En cette douloureuse occasion, j’adresse mes sincères condoléances au Peuple du Mali ainsi qu’à sa famille. Je m’incline devant la mémoire de ce grand patriote malien surnommé « le soldat de la démocratie », artisan de la première élection démocratique du Mali. Je garde de lui le souvenir d’un homme courtois, affable et de grande écoute avec qui j’ai eu des rapports empreints de respect et d’humilité. Je prie le Tout-Puissant pour le repos de son âme et m’associe pleinement au deuil du peuple malien frère ».

Ambassade de France au Mali : « Homme de devoir, il incarnait à bien des égards l’histoire récente du Mali »

Dans un message, l’Ambassade de France au Mali a présenté également « ses sincères condoléances aux autorités de transition et au peuple malien suite au décès de l’ancien président Amadou Toumani Touré (ATT). Homme de devoir, il incarnait à bien des égards l’histoire récente du Mali, qu’il a durablement marquée de son engagement ».

L’ambassadeur et ses collègues disent « garder également en mémoire ses liens d’amitié avec l’ancien président français Jacques Chirac, pour qui il avait organisé des funérailles traditionnelles dogon en février dernier ». YC

 

Alassane Diarra, journaliste : « les gens ne cessent de m’envoyer des messages de condoléances comme si j’étais son propre fils »

Très proche de Amadou Toumani Touré, Alassane Diarra, ancien journaliste à L’Indépendant et actuellement chef du service communication de l’Office du Niger n’a pu retenir ses larmes hier dès la tombée cette triste nouvelle.

« Je suis effondré, malade, couché à la maison. Il va falloir revoir les pages de mon journal intime pour écrire un papier sur lui et exclusivement pour l’indépendant. Il s’agissait de d’évoquer mes relations avec lui à travers mon père et tout le bien qu’il a fait pour moi surtout après mon accident en 2007, sa visite mémorable à Hamadalaye pour venir me voir jusque-au salon de ma grand-mère, mon évacuation sanitaire à Rabat au Maroc… » écrit-il. Celui appelé par les intimes Moulaye d’ajouter : «  Les gens ne cessent de m’envoyer des messages de condoléances comme si j’étais son propre fils. Autre chose, mon père m’a dit ce matin qu’il a rêvé que j’étais en compagnie d’ATT et qu’il m’a remis deux enveloppes dont l’une pour lui et l’autre pour moi-même. Le rêve de mon père date seulement d’hier (NDRL : lundi) nuit et on a appris le décès  ce matin (hier) de bonheur. Il y a juste six jours, j’étais à la maison et au bureau a la fondation chez lui avec ma petite famille »

Source: l’Indépendant