mer. Nov 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Alors que la pression s’accentue sur les groupes terroristes: L’armée visée par une attaque aux EEI non loin de Douentza

Un véhicule de l’Armée a sauté après son passage sur un engin explosif improvisé (EEI), dans la matinée d’ hier mercredi, sur l’axe qui relie Kona et Bima. Cette attaque qui a été perpétrée non loin de la route nationale démontre, une fois de plus, la capacité de nuisance des groupes terroristes au Centre du pays.

Bien qu’aucune information n’ait filtré de cet incident, du moins du côté de l’Armée, des dégâts matériels importants ne sont pas à écarter, selon des sources concordantes. Notons que cette attaque se produit alors que la pression est très forte sur les groupes terroristes, notamment dans les secteurs de Douentza, Mondoro, Boulkessi, Boni ou encore Hombori. C’est justement dans ces localités, situées non loin de la zone dite des  » trois frontières  » qu’une dizaine de terroristes, affiliés à la katiba Ansaru Islam, avaient été abattus vers Boulkessi par un raid de Barkhane.

A DIARRA

Source : l’Indépendant